22 septembre 2010

Le 22 septembre.

Brassens-Le 22 septembreenvoyé par kitsch. - Regardez plus de clips, en HD ! Le 22 septembre je pense toujours à cette chanson de tonton Georges. Alors aujourd'hui n'a pas échappé à la régle : j'ai écouté l'album de Monsieur Brassens sur lequel il y a aussi la supplique pour être enterré sur la plage de Séte. Alors profitons de ce dernier jour de l'été, et demain nous dirons : le 22 septembre, aujourd'hui, je m'en fous.
Posté par chti31 à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2009

Le vieux Léon

Une chanson qui me vient spontanémént en ce jour de fête des pères,  c'est le vieux Léon. Georges Brassens s'y adresse au paternel (le sien ?) et pour ceux qui n'ont jamais prêté une oreille attentive aux paroles de cette chanson, c'est le moment de rattrapper ce manque. Alors bonne fête aux papas, et bonne fête de la musique : C'est l'été. Bonne nuit les papas...
Posté par chti31 à 01:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 avril 2009

Le roi Georges.

A l'instar de Pierrot (ici) je fête aussi les Georges. Moi aussi c'est deux pour le prix d'un car en regardant dans les choeurs, vous en trouverez un autre.Pour le choix de la chanson, comprend qui peut ! (Ne serait-ce pas une chanson de Boby ?).Bonne fête les Georges. Bonne nuit les petits.
Posté par chti31 à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 septembre 2007

Le temps ne fait rien a l'affaire : ils sont de retour...

Quand on mettra les cons en orbite, Y'en a qui ont pas fini d'tourner.(Michel Audiard : Le Pacha) Ce clip, parce qu'on en connait tous et que ça fait du bien.Merci Monsieur Brassens. Bonne nuit les petits...
Posté par chti31 à 21:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 août 2006

Reprise...

Au pays des ours les cons sont rois. Il parait que Palouma s'est suicidée, elle aurait laissé une lettre avec écrit : "Adieu, j'ai le mal du pays !". On nous cache tout on nous dit rien auraient dit les deux Jacques (Lanzmann et Dutronc, bien sûr !). Il est temps de réécouter Georges Brassens qui nous affirmait que le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est con, on est con. On nous prend faut pas déconner dès qu'on est nés pour des cons (Air connu). Si vous trouvez encore cette version de l'album de Brassens, achetez... [Lire la suite]
Posté par chti31 à 23:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]