24 novembre 2006

V'la du Schmoll.

L'Eddy Mitchell nouveau arrive en même temps que le Beaujolais. Il a pourtant meilleur goût. Lui il n'est pas primeur et continue à bonifier en vieillissant. Jambalaya nous montre un Eddy plus impliqué dans les phénomènes écologiques : Ma nouvelle Orléans avec Caterina, le seul survivant et comme la planète.Ca l'fait le nouvel Eddy. Les caresses pour son côté douceur, et le côté humoristique de l'auteur : L'arche de Noë revisitée où il passe en revue ses collègues et amis du show bizzzzzz.Pour la recette du Jambalaya, écoutez l'album... [Lire la suite]
Posté par chti31 à 23:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]